Synthèse Léopold

Synthèse Léopold 

 

- Introduction

 

Pour commencer, nous avons débuté le projet des Travaux Personnels Encadrés le 14 septembre 2011 avec une présentation globale de ce qui nous attend avant cette épreuve de Baccalauréat. Ainsi, nous avons constitué des groupes. Nous formons un groupe de deux avec mon partenaire pour cette période 5 mois. Je suis avec Charles HERVOCHON et nos deux professeurs référents sont Monsieur Denis professeur de SVT et Monsieur Monfort professeur de Physique Chimie. Ces deux disciplines sont celles que nous avons choisi pour notre TPE. Concernant le sujet à choisir, cela a été assez compliqué. Peu de sujets communs nous intéressaient. Quand l'un s'orientait vers un sujet, l'autre se renfermait sur un autre. Telle était le débat en cette première séance à proprement parlé. Durant celle-ci, nous avons d'abord pensé à étudier les moteurs de bateau car c'est un sujet se rapprochant de notre vie quotidienne en tant qu'habitants en bord de mer. De plus, cela nous donnait l'occasion d'aller visiter l'entreprise Man Diesel à Saint Nazaire. Notre problématique était «  Comment le moteur à explosion permet-il lla propulsion du bateau ? ». Après réflexion, nous avons changé de thème pour s'orienter vers le tactile dont notre problématique était « Comment naviguer sur un écran par simple contact tactile sur celui-ci ?» mais après concertation avec les professeurs nous avons encore rejeté cette hypothèse car c'est un sujet trop vague et manquant d'informations pertinentes. Ensuite, petite anecdote amusante de notre parcours notre choix s'est fixé un midi au self. Devant notre dessert, il nous est venu l'idée de faire notre TPE sur le chocolat, tous les deux étant des mordus de cette aliment. Notre thème était donc tout trouvé : le chocolat. Notre problématique était la suivante : « Quels sont les effets du chocolat sur l'organisme ? » mais elle aussi a beaucoup évolué au cours de notre parcours. « Comment le chocolat produit-il un effet de tonicité, de bien-être et de lutte contre l'état dépressif dans son action sur le cerveau ? » ainsi s'est transformé notre problématique au fil des séances. Dans cette synthèse, je vais aborder notre parcours à partir de nos premiers pas jusqu'à la constitution d'un site internet avec nos méthodes de travail utilisées dans le but principal de répondre à notre problématique et l'annonce du fil directeur de notre production ainsi que les difficultés tenaces que nous avons pu rencontrer.

 

- Developpement

 

Dans un second temps, il apparaît nécessaire de décrire notre parcours. Après le choix de notre problématique nous nous sommes intéressé à la composition de ce mets délicieux qu'est le chocolat et nous avons défini les effets de chacun des composants du chocolat au cours des séances. D'abord succinctement et ensuite nos recherches sont devenues plus détaillées en expliquant les mécanismes et les modes d'actions des constituants du chocolat. Ainsi, nous avons défini les termes de théobromine, caféine, phényléthylamine, sérotonine, magnésium et d'autres... L'étude de chacun de ses derniers se faisait presque de la même manière en commençant par la présentation avec sa formule brute et topologique, ensuite par ses effets sur l'organisme et enfin son mode d'action. Au fil des séances, il nous est apparu indispensable de faire apparaître d'autres éléments qui ne sont pas en lien direct avec le chocolat pour pouvoir décrire comment les composants peuvent agir. C'est la raison pour laquelle nous avons défini le fonctionnement de cerveau à travers différents thèmes comme les neurotransmetteurs où les mécanismes des neurones. Lors de la dernière séance nous avons effectué une expérience qui consistait à extraire de la théobromine d'une tablette de chocolat, elle n'a pas pu aboutir à la dernière étape car nous devrions posséder de la théobromine en solution. Cette expérience a été tout de même très enrichissante.

Ensuite, pour ce qui est de notre production en elle-même, nos recherches nous ont permis de répondre à notre problématique : « Comment le chocolat produit-il un effet de tonicité, de bien-être et de lutte contre l'état dépressif dans son action sur le cerveau ? ». Nous avons tout d'abord présenté le chocolat globalement en partant de son contexte, amorce essentielle pour l'approche du sujet : la fabrication du chocolat. Puis, nous nous sommes attachés à la composition du chocolat, les effets des nutriments, des vitamines et de certaines molécules comme le magnésium et le potassium. Le fonctionnement du cerveau, le circuit de récompense et la dopamine constituent la suite notre étude. Enfin, nous avons étudié ce qu'est un alcaloïde et nous avons mis en relation avec ceux contenus dans le chocolat : théobromine, caféine, phényléthylamine et salsolinol. Ces quatre alcaloïdes ont été définis puis nous avons présenté leur mode d'action. Concernant le site internet, nous l'avons commencé au début des vacances de Noël. Cela provient d'une idée de Charles que j'ai tout de suite accepté. Ainsi nous nous sommes lançés dans la conception du site internet. Il est à noter la présence de certains sites de TPE peut être parfois ressemblants. Nous tenons à informer que nous nous sommes éloignés de ces sites et que nous avons rédigé entièrement toutes nos parties à l'aides de nos ressources documentaires ( voir bibliographie )

Lors des séances, nous effectuions nos recherches au CDI sauf pour la séance de l'expérience et des recherches s'effectuaient ensuite chez nous. Concernant nos méthodes de travail, chacun avançait de son coté ses recherches documentaire au CDI, souvent sur des sujets étroitement liés. Nous faisions des mises en commun lorsque cela était nécessaire et il y avait du travail effectué à la maison entre chaque séance. Pour ma part, un brouillon était effectué au cours de la séance et celui-ci était amélioré puis recopié à la maison le soir même tant que tout reste récent. J'insérais certaines recherches dans un souci de propreté et d'organisation des idées afin faciliter la compréhension. C'est la raison pour laquelle les objectifs sont prédéfinis dans le carnet de bord au début de chaque séance. Nous avons pu constater que notre intérêt sur le sujet grandissait au fur et à mesure des séances. De plus en plus de travail s'effectuait à la maison mais il ne s'agissait pas d'une contrainte ce qui a pu faciliter notre travail. Pour ce qui est de la rédaction de notre production et du site internet nous nous repartissions les tâches, chacun travaillant sur une partie mieux assimilée ou étudiée plus longuement. Notre entente a été excellent tout au long du parcours et s'est fait naturellement car nous avons l'habitude de travailler ensemble.

Cependant notre parcours a pu rencontrer des difficultés comme la mise en place de la problématique. Nous sommes passés par quatre problématiques différentes avant de définir la problématique finale de notre TPE. De plus, notre démarche présentait un défaut, elle n'était pas scientifique et se présentait plutôt sous la forme d'un exposé. Cela a été corrigé par nos professeurs titulaires lors d'entretiens les 18 et 25 novembre.

 

- Conclusion

 

Ainsi, grâce à nos recherches étalées tout au long de 5 mois et par le biais de 10 séances consacrées au TPE nous avons pu répondre à notre problématique. En effet, désormais on peut dire que le chocolat produit un effet de tonicité particulièrement grâce à la caféine, la théobromine et la sérotonine, de bien être grâce principalement à la présence de théobromine et enfin il lutte contre l'état dépressif par le biais des phényléthylamines, du salsolinol et de la caféine. Ces composants du chocolats sont ceux qui agissent le plus sur notre corps concernant les effets énoncés précédemment. Or il serait trop long d'expliquer le fonctionnement permettant cela dans la synthèse et ce n'est pas possible de l'expliquer brièvement. C'est pour cela que j'invite quiconque intéressé à se référer à notre site internet où à notre production. Tout cela est tout de même à nuancer, les quantités de ces composants étant trop faibles pour sentir un effet important.

Pour conclure, en toute honnêteté, je peux dire que les TPE ont été très enrichissants. En effet, cela nous a permis de développer un sens de la recherche scientifique et nous avons pu découvrir certaines notions certes compliquées mais très intéressantes comme le système nerveux et tout ce qu'il engendre. Ce sujet nous a intéressé, ce qui nous a permis de nous épanouir dans notre travail. De plus, nous avons appris à faire un site, aussi simple soit il, et cela a pu développer nos compétences en terme de traitements de textes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×